L’ESPRIT QUI DONNE LA VIE

INTRODUCTION

Le titre donné à mon message est celui que j’ai repris de la Bible du Semeur donné au chapitre 8 de la  l’épitre de Paul aux Romains des versets 1 à 17 : « L’Esprit donne la vie ».  Pour un langage qui irait bien de nos jours serait de le donner aussi pour titre « l’Esprit qui booste ! »

A la lecture d’un livre intitulé  « Le développement de l’Eglise » écrit par le directeur et fondateur de l’Institut de Recherches Pour le Développement de l’Eglise, Christian A. Schwartz. Aujourd’hui, l’institut est appelé la Natural Church Developpement (NCD-International), en Anglais.

Dans son livre, il énumère 8 critères de qualité qui évalueraient le développement d’une Eglise qui sont les suivantes :

Les responsabilités déléguées (pour pasteur, diacre et anciens) ;

le service selon les dons ;

la spiritualité enthousiaste (vie de prière, enthousiasme) ;

les structures efficaces (responsables de secteur, traditionalisme) ;

les cultes édifiants ;

les groupes de maison ou de prière (Priorités, problèmes perso. multiplication des groupes) ;

L’évangélisation adaptée (le don d’évangéliser) ;

et les relations amicales (l’humour, l’hospitalité).

Et donc, où en sommes-nous par rapport à ses critères de qualité dans notre église ? On peut soulever que nous avons quand même pas mal d’activités dans notre église qui répondent à ses critères. Mais répondons-nous au strict minimum à ces critères et donnons-nous à fond dans ces services ou que partiellement ?

Le message que je veux vous délivrer c’est pour nous interpeller et nous exhorter nous chrétiens que nous devons marcher avec l’Esprit si nous voulons que notre église se développe et qu’elle ait de la VIE. Pasteur Taï disait un jour que vous avez les contenants dans le site des Amis de l’Eglise Libre, mais à votre tour d’y mettre le contenu.

Oui, il  est primordial pour nous chrétiens que si nous voulons une église qui bouge, qui s’épanouisse  est de se laisser conduire par l’Esprit de Dieu.

Selon les passages qui nous ont été donné ce matin. Je vais d’abord aborder l’état d’homme qui ne compte pas sur l’Esprit, appelé l’homme livré à lui-même. Et ensuite, la différence ce qu’apporte l’Esprit. Pour finalement conclure mon message

I. PREMIER POINT : QUAND L’HOMME EST LIVRE A LUI-MÊME

  1. LA DETTE

L’apôtre Paul au v.12 écrit que nous avons une dette. Dans la plupart des différentes  versions de la Bible sur lesquelles je me suis appuyées pour préparer ce message,  c’est le ce mot du lexique des finances qui est le plus utilisé. Voici une définition reprise sur internet : La dette (du latin debeo signifiant « devoir, ce que l’on doit à quelqu’un ») est un échange asynchrone entre deux entités (personne, groupe, entreprise, État). Si le mot dette s’emploie essentiellement pour les dettes financières, une dette est aussi un concept moral.

Et ce que j’avais appris en recherchant un jour sur ce mot c’est que quand tu dois une dette à quelqu’un c’est que tu deviens son « esclave » à cette personne. Là Paul, recommande à ses destinataires de ne pas s’endetter envers leurs désirs humains (leur nature propre, leur « chair » qui est l’Homme livré à lui-même) car cela les conduit à se conformer à leurs exigences.

Ce qui m’est venu à l’esprit c’est le fameux verset :

Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. Romains: 12.2. Toujours dans la même épître, 4 chapitres plus loin.

En quoi devions-nous être endettés ? En tous cas pas envers notre « chair ». Car nous devenons son « esclave ». Cette dette ce fut l’affaire de Christ à la croix, il a tout payé par son sang.

2. LA MORT

La « mort » nous attend au tournant. Il n’est pas question de celle qui tue le corps mais celle qui tue l’âme, l’esprit, la seconde mort.

Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection ! La seconde mort n’a point de pouvoir sur eux ; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans. Apocalypse: 20.6.

Aussi Jésus disait :

Je vous dis, à vous qui êtes mes amis : Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui, après cela, ne peuvent rien faire de plus. Luc: 12.4

C’est comme une équation toute simple, si on vit conformément aux exigences que procurent la « chair » et bien la « mort » nous attend. Car le salaire du péché c’est la mort et le don gratuit de Dieu, la vie éternelle.Rm.6.23.

On a souvent tendance à employer cette expression : « Mais c’est mort ici, on s’ennuie grave… ». Là je parle dans le cas où les œuvres dans l’Eglise sont mortes. Il n’y a pas plus triste de retrouver une église dans cet état, pas d’enthousiasme, ni d’humour. La foi s’en est une mais nos œuvres suivent-elles ? Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les œuvres est morte. Jacques: 2.26

 Il en est ainsi de la foi : si elle n’a pas les œuvres, elle est morte en elle-même. Jacques: 2.17

Et,  Écris à l’ange de l’Église de Sardes : Voici ce que dit celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles : Je connais tes œuvres. Je sais que tu passes pour être vivant, et tu es mort. Apocalypse: 3.1

3. LA PEUR

C’est dans cette atmosphère-là dans laquelle l’homme livré à lui-même vit en permanence, dans la PEUR. En fait c’est dans cet état d’esprit-là que la « chair » veut nous maintenir qu’on soit dans l’endettement, on a peur ; qu’on soit dans le doute de ne pas avoir la vie éternelle,  on a peur. Car ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse. 2 Timothée: 1.7.

Et c’est ce que le diable veut, qu’on reste dans la peur et de ne pas avoir accès à la foi qui nous mène à la vie. Mais le juste vivra par sa foi.Hab.2.4b.

C’est qu’utilise comme puissante arme les organisations terroristes pour déstabiliser la puissance d’un pays auquel ils veulent lui faire la guerre, comme Al Qaida avait fait pour les Etats-Unis et ce que Daesh fait pour l’Europe occidentale.

4. L’ÉGAREMENT

Dans le Ps.119, le roi David au verset 67, il parle de s’égarer avant de souffrir. On peut voir par-là l’histoire de l’enfant prodigue, qui demande à son père toute la part de son héritage et avant la souffrance dans les parcs à cochons il s’égare dans les plaisirs du monde et désirs humains. Et ce verset suivant du prophète Esaïe explique combien l’homme charnel se conduit :

Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie ; (Et l’Éternel a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous). Esaïe: 53.6.

5. LES MENSONGES

Le psalmiste implore son Dieu de le protéger contre des orgueilleux qui le salissent avec leur mensonges.  L’homme charnel est prêt à tout pour humilier son prochain, et notamment un homme de Dieu.

Je fais allusion à un passage de l’Evangile selon l’apôtre Jean. Jésus s’adressant aux pharisiens de son temps :

Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est menteur et le père du mensonge. Jean: 8.44

6. L’INSENSIBILITÉ

Dans mon dernier message je parlais de « désintéressement ». L’homme sourd-muet pouvait très bien s’en moquer de Jésus. Qu’il passe et je n’ai pas besoin de lui, si j’ai envie de rester comme je suis-je le reste. Le psalmiste est indigné par ces personnes qui n’ont aucune sensibilité pour les préceptes et promesses de Dieu. L’homme charnel se conduit ainsi, pourtant ils ont entendu parler de Dieu, de Jésus mais restent insensibles.

« Les orgueilleux sont saturés par les idées du monde, par les richesses et les plaisirs ; cela les rend dépourvus de toute sensibilité, de toute inquiétude, ils en sont devenus stupides » Matthew Henry (commentaires dans le Top Bible du Top Chrétien).

Il donne comme exemple d’un cœur épaissi comme de la graisse. La graisse fait ralentir, bloque toutes nos facultés de servir et rendre gloire à  Dieu.

Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, N’endurcissez pas vos cœurs. Hé.4.7.

II. DEUXIÈME POINT : QUAND L’HOMME VIT PAR L’ESPRIT SAINT

  1. LA VIE

Deux chapitres plus loin l’apôtre écrit à ses lecteurs :

Loin de là ! Nous qui sommes morts au péché, comment vivrions-nous encore dans le péché ? Romains: 6.2.

Il recommande aux chrétiens de Rome de faire mourir, AVEC L’AIDE DE L’ESPRIT, leur comportement charnel ou leurs façons de faire égoïstes.

Et donc en faisant mourir ce comportement nous obtenons la VIE.  Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur. Romains: 6.23.

2. ADOPTION

Ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont appelés enfants de Dieu, fils adoptifs. On passe à un statut d’esclave dans le cas nous vivons conformément aux exigences des désirs humains à un statut de fils dans ce cas-là. Et c’est par l’Esprit d’adoption que nous crions : Abba, c’est-à-dire Père.

Jésus emploie aussi dans l’Evangile la notion d’amitié :

Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son seigneur, mais je vous ai appelés amis parce que je vous ai fait connaître tout ce que j’ai appris de mon Père… Alors, ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera. Jn.15, 14-15 ; 16b.

3. HÉRITAGE ET COHERITAGE

A-Héritage

Dans la version Parole de Vie, dans Ro.8 au verset 17, « Alors, si nous sommes enfants de Dieu, nous recevrons en partage les biens promis par Dieu à son peuple ».

Non seulement nous sommes enfants mais aussi héritiers des biens promis par Dieu.

B-Cohéritage

Nous sommes cohéritiers, « et ces biens nous les recevons avec le Christ » suite du v.17. La BES met en commentaire : « Cet héritage est lié à la gloire du Christ à laquelle nous auront part. Il concerne la participation au royaume éternel à venir que Jésus établira sur la nouvelle terre lors de la résurrection ».

A CONDITION, « si toutefois nous souffrons (Invitation à poursuivre la lecture des v.18-30) avec Lui afin de prendre aussi part à sa gloire.

4. LA PAROLE

      Toute écriture est inspirée de Dieu… (2 Tim. 3,16).  La parole dans le Psaume 119 pourrait avoir plusieurs définitions : de promesse, de commandements, de bon sens, de connaissance, de volontés, de préceptes, de décrets, d’exigences et de loi (et les prophètes). En somme, ce que représente l’A.T.

Le roi David demande au Seigneur de lui enseigner le bon sens, la connaissance, ses volontés car il a tellement la gratitude envers Dieu. Il ajoute au v.70, « Mais quant à moi, ta loi fait mes délices. »

Le psalmiste dit encore à la fin du passage v.72, « la Loi sortie de ta bouche vaut mieux pour moi que des millions d’or et d’argent ».

      Relecture des 2 versets complémentaires dans le Parole et Textes :
Je chante la louange de Dieu à cause de sa parole. Oui, à cause de cette parole, je chante la louange du SEIGNEUR. Ps.56.11.

C’est l’Esprit Saint qui donne la vie, l’homme tout seul ne peut rien faire. Les paroles que je vous ai dites viennent de l’Esprit Saint et elles donnent la vie. Jn.6.63

 5. LA SOUFFRANCE

Il va s’agir ici de bonne souffrance.

Il remercie aussi de sa souffrance car cela lui a permis d’apprendre d’avantage les préceptes de son Dieu. Si nous reprenons l’exemple du fils prodigue, il peut remercier de ses souffrances car cela lui a permis de revenir à son père.

Puis il dit à tous : Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge chaque jour de sa croix, et qu’il me suive. Luc: 9.23

Et quiconque ne porte pas sa croix, et ne me suis pas, ne peut être mon disciple. Luc: 14.27 .

L’apôtre Pierre en dira dans son épître sur cette souffrance :

Ces difficultés servent à montrer la qualité de votre foi. L’or peut s’abîmer, pourtant on le met dans le feu, pour voir s’il est pur. C’est pareil pour votre foi. Elle est plus précieuse que l’or, mais elle aussi est mise à l’épreuve. Alors, quand Jésus-Christ paraîtra, vous recevrez honneur, louange et gloire, à cause de la qualité de votre foi. 1 Pi.1, 7


CONCLUSION

J’en conclu que nous avons des manquements dans le service à rendre à notre Seigneur. Nous sommes faibles et manquant d’assurance, moi premièrement, que par l’Esprit nous avons la VIE. J’entendais dernièrement un coach donnait un sens aux initiales du mot VIE, V de vision, I d’Informations (Keriso Thibi et Credo) et E d’élévation (croissance spirituelle). Que par l’Esprit nous ne sommes plus esclaves ou serviteurs mais fils adoptifs, que par l’Esprit qui atteste à notre esprit que nous sommes héritiers et cohéritier avec le Christ, que par l’Esprit sa Parole nous vivifie et que par l’Esprit nous passons par des souffrances, car toutes choses concourent aux biens de ceux qui aiment Dieu (Ro.8.28).

La Parole nous encourage nous ne devions plus marcher selon les exigences des désirs humains à tel point que nous devions avoir une dette envers notre « chair », à tel point que la mort nous effraie, que la peur spirituel nous paralyse, que l’égarement nous éloigne de nos objectifs, que les mensonges salissent notre réputation et l’insensibilité nous affecte.

Frères et sœurs nous avons diverses activités dans notre église. Comme je le disais en introduction, 8 critères de qualité que j’en ai ressortie du livre. Après ce message, comment devons-nous réagir pour le bien de notre église et pour qu’elle s’épanouisse et, qu’elle soit animée ? Prenons-nous en compte ses critères pour évaluer la santé de notre Eglise ?

Le Seigneur nous invite ce matin à vive selon l’Esprit. Que le Seigneur puisse nous relever et renouveler nos forces par l’exhortation de sa Parole. Et que Dieu vous bénisse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s