L’ECOUTER C’EST LA VIE

Mat.2.13-18 ; Lc. 2.25-35.
Après que les mages retournent chez eux. Joseph reçoit un message de l’Ange. Il est averti par un rêve de quitter aussitôt Bethléem pour l’Egypte. Tout va très vite pour cet homme, il ne s’est pas encore uni à Marie, qu’elle lui annonce qu’elle va donner naissance à un fils. Il faudrait qu’ils quittent Nazareth pour Bethléem, pas de place dans les auberges au moment où sa fiancée est sur le point d’accoucher. Des bergers qui arrivent dans la précipitation pour adorer l’enfant et même temps raconter ce qu’ils ont reçu de l’Ange. Et dans notre texte, il faudrait qu’ils fuient en Egypte. Noël est une merveilleuse fête pour nous mais pour Joseph, Marie et leur enfant ce fut une période bien mouvementée.
Le lundi 26 décembre nous avons célébrer la venue de cette « lumière », une lumière devenue espoir pour l’humanité. Comme Neil Armstrong disait qu’il avait peut être fait un grand pas pour l’homme en marchant la première fois sur la lune, mais Jésus a fait bien plus encore, en venant sur terre pour racheté l’humanité toute entière de l’esclavage du péché.
On m’avait demandé préparé un p’tit quelque chose pour ce même jour, j’avais ressorti le « Je sais d’où je viens et où je vais ». Jésus disait à ses adversaires contemporains, qu’ils ne peuvent savoir d’où il vient où il va pour qu’il raisonnait selon la chair. Nous aussi comme Jésus nous pouvons savoir d’où nous venons que si seulement nous avons accepté cette « lumière » dans nos vies. Et par la suite, savoir où nous allons, car Dieu nous donne un sens à notre vie.
Dans mon message je voudrais me baser sur le texte de Mathieu 2, tout en sachant que je m’appuierai sur le reste des textes qui nous sont donnés pour aujourd’hui. Le thème que je retirerai à travers ces textes est celui de l’ECOUTE et, que si nous écoutons sa voix nous vivons.
« Ecouter » est un vaste sujet, je veux partager 3 points avec au sujet de l’ECOUTE.
1. Le premier point, celui des diverses façons pour Dieu de nous parler.
2. Le deuxième point, que faudrait-il faire pour répondre à sa parole ?
3. Troisième point, quoi qu’il en coûte, j’avance. Dieu est fidèle en ces promesses car qu’il a aussi un plan pour chacun de nous.

1. Dans ce passage Dieu parle de plusieurs façons. :
1.1. Dieu par l’intermédiaire d’un ange parle à Joseph dans un rêve, et ce n’est pas cela qui manque dans les récits concernant la nativité. Dieu parle en rêve à plusieurs personnes, à Zacharie, à Joseph et Marie…Par l’intermédiaire d’un Ange parle aux bergers, parle également aux mages. C’est pour cela qu’il est intéressant de prendre un temps et relire le récit biblique de Noël, c’est une période avec beaucoup d’enrichissements spirituels.
1.2. Dieu a parlé à travers les écrits des prophètes.
Dans ce passage nous l’avons dans les versets suivants :
• 15b : Ainsi se réalise ce que le prophète a dit de la part du Seigneur : « J’ai appelé mon fils à sortir d’Égypte. »
• 17 Alors fut accompli ce qui a été dit par Jérémie le prophète, disant :
18″Une voix a été ouïe à Rama, des lamentations, et des pleurs, et de grands gémissements, Rachel pleurant ses enfants ; et elle n’a pas voulu être consolée, parce qu’ils ne sont pas ».

Dans le second passage, dans Lc 2, avec Siméon, Dieu a parlé par son Esprit-Saint :

27. et l’Esprit Saint était sur lui.
26 Il avait été divinement averti par le Saint Esprit qu’il ne mourrait point avant d’avoir vu le Christ du Seigneur.

De nos jours, il nous est conseillé de rester sur nos gardes par rapport à ceux qui nous disent que le Seigneur Dieu leur a parlé. Dieu a parlé dans l’A.T aux prophètes, comme un père parlerait en face à son enfant. Un jour à table je demandais à mon professeur de doctrine si Dieu parlait encore vraiment et qu’on entendait sa voix, il me disait la meilleure façon d’entendre Dieu est la lecture et l’écoute de sa Parole.

1.3. Dieu peut nous parler dans différentes situations. Dans une situation calme, comme une situation où les choses s’enchaînent rapidement et comme l’a été pour Joseph. A peine, sa femme met au monde l’enfant qu’il faudrait s’enfuirent en Egypte. Mon témoignage est celui de mon mariage, ensuite qui s’est enchaîné par le décès de mon père. C’est pour dire que Dieu est Maître de toute situation et peut nous « parler » et à nous de disposer nos cœurs à l’écouter.
Et j’ajouterai que Dieu agit ainsi car il veut accomplir ses promesses et sa volonté à travers nous et, il n’y a jamais de hasard. Dans ces textes, ce sont ses promesses qui s’accomplissent avec la réalisation des écrits prophétiques et aussi ce qu’il avait annoncé par son Esprit-Saint, comme il a fait pour Siméon.

2. Je disais à mon introduction avec tout ce qui s’est passé pour Joseph, personnellement je serai vite tombé dans l’énervement, chez nous aurait dit plus familièrement « péter les plombs ». Avec une femme qui m’annonce avons de se marier qu’elle attendait. J’aurai pensé à sa place : « mais tu m’as trompé ? ». Ensuite, il fallait qu’ils quittent Nazareth pour Bethléem, et ce sont deux villes complètement opposées dans la Palestine. Pour nous Calédoniens, cela devrait faire de La Foa à Nouméa à pieds. Ils ont dû traverser des montagnes, des cours d’eau et endroits désertiques. Après leur périple voyage, il fallait trouver aussitôt une auberge pour que Marie accouche et finalement on leur propose une étable. Une fois le bébé arrivent au monde et déjà des visites inattendues, bergers et mages. Leur situation aux parents n’est pas de tout repos, Joseph le soir même est averti par un Ange du Seigneur de fuir en Egypte. Dans ce texte c’est le passé simple qui est employé ce qui veut dire que dans la narration les situations se passent rapidement voir brusquement.
Dans le texte de Lc 2, se fut passé dans le calme, Siméon cet homme âgé de Jérusalem a reçu du Seigneur qu’il ne mourrait pas sans avoir vu « celui qui doit être le force d’Israël » (v.25). Il fut poussé par l’Esprit pour aller au temple et rencontre les parents et prend l’enfant dans ses bras. Pour Siméon ce fut dans une situation calme dans les derniers jours de sa vie que la promesse de Dieu pour lui se réalisa.
Qu’est-ce qui a fait que Joseph a décidé de resté serein ? Si nous lisons dans le texte de Mat. Chapitre 1 les V. 19 à 25. Quand il a su que Marié fut enceinte, il voulait il voulait rompre secrètement avec elle. Mais l’ange lui est apparu et lui a tout expliqué. L’enfant vient du Saint-Esprit, il s’appellera Jésus, sauvera son peuple de ses péchés. Et aussi rassure Joseph que c’est l’accomplissement ce que le Seigneur a annoncé par le prophète :
23 Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d’Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.
C’est ce qui a conforté l’engagement de Joseph, malgré les épreuves qu’ils traversaient sa fiancée et leur enfant. Sa fiancée portait celui qui ôter les péché de son peuple, et il est l’ « Emmanuel », Dieu venu sur terre parmi les hommes apporter le Salut de l’humanité. Ce fut aussi sa contribution à Joseph d’accomplir ce qu’avait annoncé les prophètes, et s’en était, je pense une fierté pour lui.
Quant au vieux Siméon, la Parole du Seigneur a été accomplie dans sa vie, il pouvait mourir en paix. Cela nous montre que Dieu en son temps conduit bien les choses. Lorsque mon père, pasteur Taï WAHEO nous a quitté, il a pu partir en paix. C’était dans ses prières, demander à Dieu de le reprendre que si ses « enfants spirituels » ont grandi dans la Foi et, je parle particulièrement pour moi, son fils qui a été faire des études bibliques.

3. Mon troisième point, que je ferai en guise de conclusion. Ce serait de faire un récapitulatif et comment devrait-je appliquer cela dans ma vie chrétienne ?
De nos jours, tout va très vite, au boulot, avec les médias, internet (réseau sociaux…), projet… mais prenons-nous le temps d’écouter Dieu ? Dieu nous parle comme il a fait au temps de la nativité. Il nous parle mais plus à travers sa parole, maintenant pour l’entendre c’est la lecture, écouter des messages biblique à l’église, en audio, audio-visuels…L’écouter c’est aussi à travers différentes situations, qu’elle soit calmes ou mouvementée, quelque soit votre âge ou l’endroit où vous vous trouvez. Et c’est parce que Dieu vous veut dans son plan afin que s’accomplisse ses desseins. Il nous faut simplement garder l’attitude qu’avaient Joseph et Siméon. Nous avons un Dieu qui nous sauve de nos péchés, qui est avec nous l’Emmanuel, Seigneur de nos vies. Malgré les diverses situations qu’on peut traverser il est important d’être à l’écoute de Dieu et, c’est là qu’on découvre sa volonté pour chacun de nous afin que son Eglise soit au mieux préparée pour le retour de son Fils Jésus.
En vous remerciant de m’avoir lu, que la Parole de notre Dieu soit bénie et qu’elle ne puisse pas retourné vers Lui sans avoir fait effet dans les cœurs.Amen.

Nicodemus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s